Report des célébrations des premières communions, des professions de foi et des confirmations

Ce lundi 30 mars 2020, les évêques de Belgique ont publié des nouvelles directives concernant le report des confirmations et des premières communions (cliquer ICI pour lire le document complet des évêques). « L’épidémie du coronavirus, écrivent-ils, nous oblige à une extrême prudence. Les Evêques de Belgique ont donc décidé ce 30 mars 2020, que les célébrations de confirmation et des premières communions prévues entre Pâques et la Pentecôte n’auront pas lieu à la date prévue. Les confirmations sont reportées aux mois de septembre ou d’octobre. Les premières communions sont reportées à la prochaine année scolaire. »

Dans la foulée, le secrétariat de notre évêque a tenu à préciser que « le document s’appliquait aussi au diocèse de Liège, y compris pour les célébrations de profession de foi, qui ne sont pas mentionnées dans le document. Les différentes célébrations de premières communions, de professions de foi et de confirmations, prévues entre Pâques et Pentecôte, doivent être reprogrammées à l’année scolaire prochaine, c’est-à-dire à partir de septembre 2020. Pour les confirmations, toute décision, concernant le choix d’une nouvelle date, sera prise, en accord avec l’évêché, après les mesures de confinement, compte tenu des conditions qui nous seront imposées. Merci d’avance de prendre les mesures pour prévoir progressivement des dates alternatives. » (Carmelina Volpe, secrétaire de Mgr Delville)

Outre les précisions apportées par le secrétariat de notre évêque, nous attirons votre attention sur les points suivants :

  • Lorsque l’on parle de célébrations reportées « à la prochaine année scolaire », on ne veut pas dire qu’elles sont reportées d’un an (en mai 2021 !) ; elles pourront être programmées après la rentrée scolaire de septembre.
  • Ces directives concernent les célébrations (premières communions, confirmations et donc professions de foi) prévues durant les mois d’avril et de mai (« entre Pâques et Pentecôte »). Les célébrations prévues durant le mois de juin peuvent pour le moment être maintenues.
  • Si l’évêché demande de prévoir des dates alternatives, sans tarder semble-t-on insinuer, c’est bien des confirmations qu’il s’agit, puisque là l’agenda de l’évêque ou de ses délégués doit être pris en compte.
  • Pour le reste, il appartient aux curés, équipes catéchétiques et équipes pastorales d’envisager la manière dont ces reports vont avoir lieu. En tout état de cause, prenons le temps – sans hâte – de la réflexion et prenons la mesure progressive de l’évolution des choses. Sans doute faudra-t-il inaugurer de nouvelles voies…

A tous, nous souhaitons, en matière de catéchèse, une persévérance confinée mais communicative, et, malgré tout, un paisible chemin vers Pâques.

Pour le Service Catéchèse, Vicariat « Annoncer l’Evangile »,

Olivier Windels, Vicaire épiscopal
Armand Franssen, adjoint

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.